Archive - juin 2018

1
Je réussis en numération et en problèmes au CP aux éditions JOCATOP
2
Cartes à pinces : les masses

Je réussis en numération et en problèmes au CP aux éditions JOCATOP

Je réussis en numération et en problèmes au CP

Oyé, oyé , voici notre petit dernier ! Le cahier de numération et de problèmes édité aux éditions Jocatop.

Testé cette année avec mes élèves et par d’autres  maitresses de CP, voici un cahier d’entraînement en numération. Il est top si vous avez décidé de passer une année à manipuler dans tous les sens !

Le cahier est un format A5 , donc à la taille des petits cahiers. Très pratique pour les élèves (moins de place dans le cartable ou dans celui de la maitresse pour corriger)

Il contient 68 pages, bicolore (  turquoise/noir/blanc). Nos petits robots sont toujours là pour accompagner les élèves , tout au long de cette année de CP. Il y a des thèmes divers : les contes, la musique, les animaux , l’espace, les courses, les voyages …etc … Les élèves adorent !

Il est très progressif et travaille la numération et les problèmes petit à petit.

Pour la numération :

Les nombres de 0 à 99 sont travaillés par famille : De  0 à 9 ,  de 10 à 20 , de 20 à 30 …etc …

Cela vous laisse le temps de manipuler , travailler avec des jeux ( il y en a plein sur le blog) et avec du matériel : cubes, cartes, jetons, perles , perles de Montessori … bref , il y a de quoi faire ! J’ai réalisé pas mal de photos de nos manipulations tout au long de l’année sur instagram…. si vous avez envie d’y jeter un coup d’oeil. Il suffit de taper : #numerationboutdegomme sur Instagram et vous y verrez toutes les photos de manipulation….

Toutes les représentations de la dizaine  y sont pour ne pas enfermer un élève dans une seule méthode : les cartes de 10, les barres de cubes, les barres , les jetons …etc …

L’esprit se veut aussi ludique (coloriages magiques, points à relier, coloriages divers) pour ne pas lasser l’élève qui aime volontiers prendre le cahier pour y travailler.

Pour les problèmes :

Vous trouverez des pages d’exercices à chaque fin de travail sur une famille de nombre. Vous trouverez donc 15 fiches problèmes pour les initier à la résolution , une fois les manipulations réalisées avec du materiel.

On trouve deux types de problèmes (sauf  les premieres pages sur l’observation des  illustrations)  :

  • les problèmes de type additif : on cherche la somme de deux ( ou trois) collections.
  • les problèmes de type soustractif : on cherche le reste d’une collection.

N’hésitez pas à me poser des questions , je les ajouterai à cet article . J’essaye aussi de vous poster des photos supplémentaires …

  • Si vous souhaitez voir le cahier en vidéo , vous pouvez le voir sur mes story à la une sur instagram : ici  … dites moi si vous souhaitez le voir sous un autre format , j’essaye de faire ça ce week end.
  • Si vous souhaitez le voir sur le site Jocatop ; il est ici.
  • Vous pouvez aussi passer par le représentant Jocatop de votre secteur pour qu’il vous le montre.
  • Les autres cahiers pour les CP : calcul  : ici et géométrie : ici
  • Les cahiers de résolution de problèmes pour le CE1 : ici

Cartes à pinces : les masses

Cartes à pinces : les masses 

Alors, voilà  des jolies cartes à pinces pour travailler en atelier sur les masses  après de vraies manipulations avec des balances ! Il y en a pour tous les niveaux! Vraiment un  grand merci à Amandine Pétunia pour ces cartes que j’ai remis  sur nos trames . J’en ai fait quelques une pour les plus petits tellement Amandine m’avait donné envie ! BDG a refait des robots …bref , un travail d’équipe !

Pour la petite histoire  : j’ai trouvé des balances de Roberval dans un vide grenier … sinon , on peut aussi en trouver sur le catalogue Majuscule ou Pichon ( celles ci seront en plastiques , mais cela fera bien l’affaire !)

Voici la manière dont je procède :

  1. un travail autour des masses et de la balance de Roberval ( chercher ce qui est le plus lourd : un stylo bille ou une trousse : observer les plateaux de la  balance monter ou descendre ; peser avec les petites masses les objets de la classe , supposer le poids , l’écrire sur l’ardoise velleda ) ,
  2. Travailler avec ces  petites cartes à pinces par ateliers.
  3. Réaliser certains exercices proposés dans cet article du blog : ici
  4. Coller la leçon : petite trace des manipulations et de ce que doivent connaitre les élèves : ici

J’insiste , bien sûr ; mais sans réelles manipulations , tout cela n’a pas de sens  …

Pour les cartes « Qui est le plus lourd ? » , j’ai écrit sur des pinces à linge : le plus lourd , le plus léger pour que les élèves cherchent les deux bonnes réponses par cartes ….

Pour les autres cartes  : une seule pince est nécéssaire par carte , ou ils peuvent entourer les bonnes réponses avec un feutre non permanent … j’en parle souvent sur le blog.

Je relie toutes ces cartes avec  des anneaux et je les range dans des sacs de congélation IKEA bien pratiques.

Voici donc les différentes cartes d’Amandine et de BDG .

Cartes à pinces Le plus lourdCartes à pinces Les massesCartes à pinces La bonne conversion et combien ça pèse

Les autres ateliers de maths et plein d’idées de manipulations : ici 

Copyright © 2018. Large image de blogBout de gomme